Transmettre c’est respirer – Jean Schott

15 Jan 2015

2 Timothée 2:2 « Ce que tu as entendu de moi en présence de nombreux témoins, confie-le à des personnes fidèles qui soient capables de l’enseigner aussi à d’autres »

Ces derniers temps, je réalise combien j’ai été béni d’avoir eu autour de moi des chrétiens partisans de la culture de la transmission : « Ce que tu as appris, transmets-le à d’autres ».

Quand Dieu te donne quelque chose, transmets-le ; même si ce n’est pas grand-chose, ne le garde pas pour toi, bénis quelqu’un avec cela. Du matériel, de la connaissance, de l’expérience, … même si ça te semble insignifiant : transmets-le. Quand Jésus appelait ses disciples il leur disait : Suivez-moi et je vous ferai pêcheurs d’hommes (Marc 1:17). L’invitation (à Suivre Jésus) est liée à la transmission (la mission). Jésus invitait ses disciples à se repentir et à croire en Lui pour ainsi s’abandonner à Dieu parce que c’est libérateur : c’est ce qui sauve notre âme. Nous avons été créés pour être dépendants de Dieu. Et s’attacher à Dieu nous lie directement à l’appel à la transmission : à évangéliser et faire des disciples.

Jésus formait à la transmission dès le début de ses rencontres avec les gens (parfois il le faisait même avec des gens qui ne croyaient encore pas encore en Lui). Il ne s’agit pas de penser à la transmission en moment clefs, c’est plutôt une culture de la transmission, un style de vie.
Dans mes débuts de vie chrétienne, je me souviens d’un moment où j’ai découvert que je pouvais transmettre ma foi. J’avais l’impression que l’Esprit-Saint prenait encore plus de place. C’est comme si pour faire « respirer » ma foi j’avais besoin d’inspirer (connaître Dieu jouir de sa présence et ses dons) et d’expirer (le transmettre à d’autres croyants ou non croyants).

Former des disciples qui font des disciples c’est une aventure passionnante. Je veux vraiment vous encourager à transmettre autour de vous et à donner l’occasion à d’autres de transmettre à d’autres. C’est vital pour vous et pour eux. Ce n’est pas simple et facile mais ça fait respirer la foi.

Jean est designer et permanent de Majestart
www.jeanschott.com