Multipliez-vous : en pratique !

8 Feb 2016

 Bonjour les amis !

On est tous d'accord sur ce point : la théorie, c'est bien, mais la pratique, c'est mieux !

Alors au boulot, multiplions-nous ! 

Qui sommes-nous ?

Vous me connaissez déjà un petit peu mais pour rappel, je m’appelle Gaël, j’ai 22 ans et je travaille dans la sécurité informatique pour une société de service au Luxembourg. Je suis également R2ien et disciple parmi les disciples dans une église au Luxembourg.

Mon pote (et frère en Christ) Mickael est étudiant en économie, il est Luxembourgeois. Nous faisons partie de la même église locale et je le soupçonne d’être atteint d’un grave amour pour les perdus et pour la propagation de l’Evangile. En gros, c'est un évangéliste en puissance ! 

Pourquoi étudions-nous ce livre ?

On a décidé de commencer ce livre ensemble pour mieux connaitre le Seigneur et se former au discipulat. Le but sous-jacent étant d’en former d’autres et de lancer un mouvement de multiplication de disciple.

On est reconnaissant de voir un réveil dans le cœur des Chrétiens du Luxembourg, ça nous encourage à persévérer dans la formation de nos frangins et frangines : ils en veulent !!! 

Comment procédons-nous ?

Pour le côté pratique, nos rencontres sont hebdomadaires, tous les jeudis soir chez moi autour d'une bière et du livre Multipliez-vous. Comme j'ai été l'initiateur de ces rencontres, j’ai offert le livre à Mickael et je l'ai invité à faire de même avec la prochaine personne qu'il formerai. C'est comme un investissement en somme et ça fait toujours plaisir !

Pour le côté lecture, on s’est fixé d’étudier un chapitre par semaine. L’objectif, c’est vraiment de méditer les questions et de se laisser transformer par Christ. Du coup, on lit le passage avant la rencontre et on médite les questions. Le jeudi soir, on se retrouve et on partage nos méditations. Discussions profondes et édifiantes garanties par la maison !! 

Ce que ça nous a déjà apporté

On n’est pas dans une dynamique de groupe de croissance, mais franchement, on apprend beaucoup à se connaître pendant ces temps de partage. C’est super précieux pour nous souder les uns aux autres dans l’église. De plus, ça permet aussi d’élargir nos horions et de nous remettre en question quand c’est nécessaire. 

Les challenges qui nous attendent

Notre plus grand challenge sera de rester régulier malgré nos emplois du temps blindés et de rester fidèle dans la prière pour un mouvement de multiplication de Disciple au Luxembourg. Nous ne sommes pas des super apôtres, il faudra s’accrocher pendant les périodes de rush au boulot et à l'université ! 

Et vous alors ?

A présent, vous avez une idée de comment mettre en place du discipulat avec cette ressource.

J’attends vos retours d’expérience sur facebook et twitter ! Bonne multiplication !