L'hypocrisie et le disciplutat

15 May 2018

Parmi la liste gigantesque d'article à lire que j'ai en reserve, celui du blog d'Evangile21 sur l'hypocrisie m'a particulièrement parlé, en voici un extrait :

 

"Si vous demandez aux gens qui vous entourent pour quelle raison ils ne vont pas à l’église ou pour quelle raison ils ne veulent pas devenir chrétiens, ils vous répondront le plus souvent: «Ces chrétiens, tous des hypocrites!» Et ceux qui ont quitté l’église vous donneront bien souvent la même réponse.

Les personnes de ces deux catégories ont rencontré des chrétiens, ont vu leurs faiblesses et leurs manquements et en ont conclu: «Si c’est ça, la foi chrétienne, tu peux te la garder!»

Même les gens qui continuent à fréquenter l’église sont souvent profondément déçus et découragés par les défauts de leurs frères et sœurs en Christ et par leur double langage. Car, comme nous le verrons plus tard, certains croyants n’ont de chrétien que le nom. Mais nous devons savoir que même le meilleur chrétien du monde peut avoir des comportements qui nous déconcertent et nous irritent.

Lorsque nous sommes jeunes convertis, nous n’en sommes pas forcément conscients. Car alors, brûlant du premier amour, nous élevons les chrétiens et les pasteurs au rang des anges. Mais très vite, nous découvrons que nos premières impressions étaient en réalité des illusions. Et, même, nous pouvons finir par nous demander si nous ne sommes pas tombés au milieu des anges déchus!

Dégoûtés, nous aurions envie de tout abandonner et de claquer la porte de l’église, mais généralement, nous continuons à venir en critiquant les frères et sœurs haut et fort, ou bien en bouillonnant intérieurement à cause de leurs défauts.

Cette désillusion est le fruit de la stratégie du diable: il détourne notre attention de Christ pour nous pousser à regarder aux chrétiens. Car plus il arrive à faire en sorte que les autres et leurs manquements soient l’objet de nos préoccupations et de nos conversations, moins nous pensons à Jésus et moins nous parlons de lui. Et plus nous sommes consternés et démoralisés." ... [Lire la suite sur le blog d'Evangile21]

 

Le dernier paragraphe a particulièrement attiré mon attention et je me le suis approprié dans le cadre du discipulat. Prenons garde à l'ennemi qui veut nous faire perdre notre temps et nous aigrir les uns envers les autres. Visons Christ par dessus tout !