Inviter et s'investir pour faire des disciples d'après GREG GIBSON

9 Apr 2015

Jésus consacre les derniers moments qu'Il passe en compagnie de Ses disciples à leur enseigner le sens des expressions « demeurer en Lui » et « être Ses disciples » dans le cadre missionnaire sur la terre. Cela est particulièrement souligné dans Jean 14 et 15.

Lorsque nous enseignons à d'autres à demeurer en Christ, nous commençons par les inviter à la création d'une relation avec Lui puis nous consacrons de notre temps à imaginer avec eux ce que seraient leurs vies si elles étaient vécues selon l'Évangile.

Inviter

Jean présente, à plusieurs reprises, une habitude importante que Jésus utilise afin que Son travail se poursuive après Son enlèvement : l'invitation. Dans Jean 1 : 35 – 51, Jésus invite André, Pierre et Philippe :« Viens et vois » et « Suis-moi ». Sans savoir ce qui les attend, ils laissent de côté ce qu'ils faisaient et commencent leur apprentissage auprès de leur nouveau modèle, Jésus.

Si notre but est de faire des disciples, cet exercice est essentiel. L'absence d'une invitation intentionnelle est souvent ce qui manque à nos efforts.

À moins que nous n'invitions effectivement quelqu'un à devenir un disciple, nous en restons au principe sans entrer dans la réalité des choses. Commençons par demander au Saint-Esprit de nous conduire vers quelqu'un que nous pouvons accompagner – et, lorsqu'Il nous a dirigés, formulons une invitation.

S'investir

Dans Jean 13 à 17, Jésus, au terme de Son ministère public consacre un long moment à Ses disciples. Jésus aurait pu consacrer Ses derniers moments à de nombreuses « bonnes actions » : guérir des malades, exhorter la foule, inciter les Pharisiens à abandonner leur religion pour L'accepter en tant que Messie. Mais Il les consacre à onze disciples à demi convaincus, qui L'abandonneront lorsqu'Il sera dans le besoin. En leur lavant les pieds, Il illustre ce qu'est une vie de service et d'amour dans l'humilité et leur enseigne ce qu'est « demeurer en Lui ».

Si nous voulons faire des disciples de Jésus, nous devons utiliser notre temps d'une manière similaire, étant prêts à inviter d'autres personnes dans nos vies même lorsque cela nous semble inopportun, partageant notre expérience dans le but qu'elles développent leur foi en Jésus-Christ et apprennent à Le suivre. Nous donnons de notre personne pour les autres car Christ a tout donné pour nous ! Comme le dit Paul, « Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, lequel [...] s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur [...] et [...] s'est humilié lui-même, se rendant obéissant [...] même jusqu'à la mort de la croix ».

Imaginer

Dans Jean 14 à 17, Jésus présente aux onze les possibilités qu'ils auront après Son enlèvement en demeurant en Lui : ils recevront le Saint-Esprit (14 : 16, 26), seront adoptés dans Sa famille (14 : 18), seront un avec Lui et le Père (14 : 20), porteront du fruit (15 : 5), expérimenteront la vraie joie (15 : 11), la persécution (15 : 18) et connaîtront la vérité (16 : 12 - 13), entre autres !

Un aspect sous-estimé de l'enseignement sur le sens de l'expression « demeurer en Christ » est le travail d'« imagination » d'un futur différent. La vie en Christ est pleine de joie, de liberté, de satisfaction. Comprendre et apprendre à vivre pleinement son identité en Christ est le travail de la vie du disciple ; c'est une « re-création » spirituelle.

Nous devons montrer à ceux qui nous entourent ce qu'est cette vie. Mettons en avant les promesses que Christ a faites à Ses disciples. Aidons-les à imaginer une réalité différente dans laquelle Jésus-Christ, le Roi-Serviteur, règne sur eux, dispensant grâce sur grâce ; à envisager comment cela affectera les différentes dimensions de leur vie. Montrons-leur que Dieu, dans Sa grâce, s'est incarné pour servir des pécheurs et les sauver de leur ambition égoïste comme de leur dégoût d'eux-mêmes.

L'accompagnement de celui qui aspire à devenir disciple consiste à lui présenter clairement quelle alternative incomparable lui est offerte.

 

Merci à Matthieu Deneufchâtel pour son résumé en français de l'article « Invite and invest to make disciples » que vous retrouverez sur le site : http://gcdiscipleship.com/invite-invest-to-make-disciples/